Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin

1 avr. 2017musique Théâtre / Cinéma

Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin

La Cordonnerie

Réserver

Tarif D  (?)

Plein 10 €
Réduit 9 €
Enfant 5 €

Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin 1 avr. 2017 | Grande salle

Avec intelligence et magie, cette réactualisation du conte propose d’enchanter toute la famille avec un film bruité et mis en musique en direct. Un moment plein de poésie…

Fin de l’été 1989, au dernier étage de la plus haute tour du « Royaume » – une cité HLM à l’orée d’un bois – Élisabeth, élève toute seule Blanche, sa belle-fille de quinze ans au look gothique. Au fil des années, un mur s’est construit entre elles. Un peu comme à Berlin, où la ville est toujours coupée en deux… La chute du mur entraînera-t-elle la fin de la guerre froide entre nos deux héroïnes ? Dans ce ciné-spectacle, La Cordonnerie – ô combien brillante pour ses films muets faits maison accompagnés de bruitages, de dialogues joués en direct et de musique live – s’amuse beaucoup avec Blanche Neige : tout y est, le miroir (de la salle de bain), les nains (de jardin) ou les pommes (d’amour)…, mais pour mieux les détourner. Un spectacle drôle et bouleversant. Magique. 

 

L’envie de Christelle : parce que tous mes collègues qui sont allés le voir, sont revenus avec des étoiles dans les yeux !

L’envie de Peggy : conte urbain des temps modernes pour petits et grands. Tous les faits et personnages du conte sont présents mais adaptés, triturés, détournés ; la partition musicale, les bruitages sont créés en direct avec des objets loufoques ou du quotidien ; bref, c’est ingénieux, drôle et inventif. Un vrai beau moment à partager.

 

 

 

1 avr. 2017 |17h00 | Grande salle
  • images

  • vidéos

  • informations pratiques

    Durée : 1h15 / à partir de 8 ans 

     

    scolaires : ven. 31 mars à 10h et 14h30 

  • distribution

    scénario, réalisation et mise en scène Samuel Hercule, Métilde Weyergans ; musique Timothée Jolly ; assistante à la mise en scène Pauline Hercule ; voix, bruitages Samuel Hercule, Métilde Weyergans ; son Adrian’ Bourget ; lumières Johannes Charvolin ; avec Timothée Jolly piano, toy piano, et philicorda, Florie Perroud batterie guitare, percussions et cloches, Valentine Cadic, Métilde Weyergans, Samuel Hercule, Neil Adam, Jean-Luc Porraz, Alix Bénézech, Quentin Ogier, Vannina Furnion 

  • production

    production La Cordonnerie 
    coproduction Théâtre de la ville de Paris ; Le Manège de Reims, Scène nationale ; le Nouveau théâtre de Montreuil, Centre dramatique national ; le Théâtre de Villefranche-sur-Saône ; la Maison des Arts, Scène nationale de Créteil et du Val-de- Marne ; le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale ; Le Granit, Scène nationale de Belfort 
    avec le soutien de la Région Rhône-Alpes 
    avec l’aide de la Spedidam. 

  • liens

    > Cie La cordonnerie

  • partager